actualités
Abstention
L’Assemblée nationale lance une « consultation citoyenne » pour comprendre l’abstention Abonnés

ARTICLE. Pour comprendre les causes de l’abstention aux différentes élections et « faire émerger des réponses pour améliorer la participation électorale », l’Assemblée nationale a lancé, à l’initiative de Richard Ferrand, une « consultation citoyenne » en ligne le 1er octobre. Un questionnaire de 25 questions dont les résultats seront rendus publics le 30 octobre.

L’Assemblée nationale lance une « consultation citoyenne » pour comprendre l’abstention


Comprendre les raisons de l’abstention et « faire émerger des réponses pour améliorer la participation électorale », voici les objectifs de la « consultation citoyenne » en ligne qu’a lancé la « mission d’information sur l’abstention » de l’Assemblée nationale, vendredi 1er octobre. Cette mission d’information a été formée en juin sur l’initiative du président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand après un taux d’abstention record aux dernières élections (66% des électeurs s’étaient abstenus aux régionales/départementales 2021). Elle est composée de 26 membres de tous les groupes politiques, pilotés par les députés Xavier Breton (LR) et Stéphane Travert (LREM). Il faut trouver de nouvelles pistes « concernant les modalités de vote, les conditions d’organisation des scrutins et, plus généralement, toute autre mesure permettant d’inciter à l’exercice du vote » a précisé la présidence de la chambre basse.

Faut-il reconnaître le vote blanc ? Voter dès 16 ans ?

Le questionnaire est disponible jusqu’au 30 octobre sur le site de l’Assemblée nationale et les résultats seront rendus publics sur le site de l’Assemblée nationale. Composé de 25 questions, le questionnaire vise à « mieux connaître les motivations des abstentionnistes » et identifier leur « rapport à la chose publique ». Cette consultation en ligne se présente sous forme de QCM et d’« expression libre ». Parmi les questions posées : faut-il évoluer vers plus de pouvoir du président ou du Parlement ? Faut-il reconnaître le vote blanc ? Rendre le vote obligatoire ? Voter dès 16 ans ?

Les conclusions de la mission d’information, qui a entendu 35 intervenants en auditions et tables rondes depuis septembre, sont attendues avant la fin de l’automne. Une autre est en cours de réalisation, jusqu’au 24 octobre 2021, sur les « droits de diffusion audiovisuelle des manifestations sportives ». Dans le passé, des...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Publié le 6 octobre 2021
commentaireCommenter