Menu
Europe
Brexit
Royaume-Uni : la pénurie est-elle liée au Brexit ? Abonnés

ARTICLE. Des pénuries liées au manque de main-d’œuvre sévissent au Royaume-Uni. Boris Johnson a rappelé ce mercredi 6 octobre lors de la conférence des Conservateurs à Manchester qu’il n’y aurait pas de retour en arrière. Et a pointé du doigt la responsabilité des salaires faibles ainsi que les conséquences de la crise du Covid sur l’économie britannique.

Royaume-Uni : la pénurie est-elle liée au Brexit ?


Ce mercredi à Manchester, Boris Johnson donnait son premier discours à la conférence du Parti conservateur en tant que Premier ministre du Royaume-Uni. Il s’est exprimé sur la crise économique qui secoue le pays depuis quelques semaines. Bien qu’avare en propositions, plus prompt à dégainer références historiques et bons mots devant une assemblée conquise, Boris Johnson a tout de même donné le « la » :  si pénurie de main-d’œuvre il y a, elle est liée à l’immigration de masse, phénomène qui aurait contraint la progression des salaires dans les secteurs y recourant abusivement. Et le Premier ministre de qualifier cet ancien modèle de « brisé », et d’indiquer que l’avenir du Royaume-Uni passera désormais par des salaires plus élevés.

La...

commentaireCommenter

international

international
Arménie
A Marseille, Michel Onfray et Stéphane Simon s’engagent à nouveau pour l'Arménie Gratuit
La rédaction
A Marseille, Michel Onfray et Stéphane Simon s’engagent à nouveau pour l'Arménie

Michel Onfray et Stéphane Simon ont tenu à marquer à leur manière le triste anniversaire de la défaite des Arméniens de l’Artsakh (Haut-Karabakh). En répondant à l’invitation de SOS Chrétiens d’Orient, pour une table ronde consacrée au conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, ils ont pu converser avec Guy Teissier, député LR des Bouches du Rhône à l’origine de la reconnaissance du Haut-Karabakh par la France et François-Xavier Gicquel. L’occasion pour les fondateurs de Front Populaire de réitérer leur plein soutien à l’Arménie, engagée selon eux dans une « véritable guerre de civilisation ».