Menu
International
Paradis fiscaux
Les « Pandora Papers », une opération de diversion américaine ? Abonnés

ARTICLE. L’affaire des « Pandora Papers », révélée par l’ICIJ et mettant en lumière les pratiques d’optimisation fiscale de nombreux chefs d’État et magnats du monde entier, a fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours. Mais certaines zones d’ombres subsistent…

Les « Pandora Papers », une opération de diversion américaine ?


L’enquête de l’ICIJ sur les créations de sociétés offshore dans le monde a beau s’intéresser à une pratique moralement douteuse, celle-ci n’en reste pas moins légale. En vérité les pays du G7 ne se donnent pas les moyens de lutter efficacement contre l’optimisation fiscale et aucune des cibles d’envergure visées ne vient d’un de ces pays. Une diversion pour légitimer un impôt mondial et faire avancer l’agenda atlantiste ?

Rappelons-le : juridiquement parlant, l’optimisation fiscale n’est pas une fraude. Elle consiste à baisser le montant des impôts que nous payons sur une société en l’installant dans un autre pays présentant un taux d’imposition plus clément. La fraude fiscale est en revanche une dissimulation de revenus, un détournement v...

commentaireCommenter

international

international
Arménie
A Marseille, Michel Onfray et Stéphane Simon s’engagent à nouveau pour l'Arménie Gratuit
La rédaction
A Marseille, Michel Onfray et Stéphane Simon s’engagent à nouveau pour l'Arménie

Michel Onfray et Stéphane Simon ont tenu à marquer à leur manière le triste anniversaire de la défaite des Arméniens de l’Artsakh (Haut-Karabakh). En répondant à l’invitation de SOS Chrétiens d’Orient, pour une table ronde consacrée au conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, ils ont pu converser avec Guy Teissier, député LR des Bouches du Rhône à l’origine de la reconnaissance du Haut-Karabakh par la France et François-Xavier Gicquel. L’occasion pour les fondateurs de Front Populaire de réitérer leur plein soutien à l’Arménie, engagée selon eux dans une « véritable guerre de civilisation ».