Menu
Nation
2022
L'Assemblée des départements présentera 102 propositions pour que "la France fonctionne mieux" Abonnés

ARTICLE. L’Assemblée des Départements de France (AdF) présentera en décembre 102 propositions à tous les candidats aux présidentielles de 2022. L’objectif :  « faire en sorte que la France fonctionne mieux », selon le président de l’AdF.

L'Assemblée des départements présentera 102 propositions pour que "la France fonctionne mieux"


L’Assemblée des départements de France (AdF) présentera en décembre prochain 102 propositions (quasiment une par département) aux candidats à l’investiture suprême. Ces propositions sont nées d’un débat mené à l’automne « dans chaque canton » afin que « la France fonctionne mieux », a expliqué son président François Sauvadet mercredi 6 octobre à l’AFP

« Les départements souhaitent tirer les leçons de tout ce que nous avons vécu (crise sanitaire ou encore Gilets jaunes, NDLR) pour faire en sorte que l'on agisse mieux », a expliqué le président UDI (centriste) de l'AdF, qui a pris ses fonctions après son élection à l’issue des élections départementales de juin dernier. « J'ai demandé à tous les départements de faire ce travail, de regarder quel rôle nous voulons jouer dans la vie politique française de demain et comment on peut lever des freins à l'action », pour définir « le rôle et la place que nous voulons occuper dans une république décentralisé », explique-t-il. Rappelons que les élus départementaux et régionaux sont plus souvent favorables aux idées décentralisatrices que les élus nationaux, chez qui la tendance est plutôt à la dénonciation de la « féodalisation » de la France, née des lois de décentralisation réalisées sous la présidence de François Mitterrand entre 1982 et 1983.

Les 102 propositions seront présentées lors des « Assises » de l'AdF, qui auront lieu du 1erau 3 décembre à Bourg-en-Bresse. François Sauvadet souhaiterait d’ailleurs y inviter le président de la République Emmanuel Macron... Saura-t-il susciter chez lui une impulsion girondine ? Cela reste à voir.

Crédit photo : Conseil d'État, salle d'assemblée générale (prise le 24 juin 2013) https://www.flickr.com/photos/[email protected]/9709096780 

commentaireCommenter

international

international
Arménie
A Marseille, Michel Onfray et Stéphane Simon s’engagent à nouveau pour l'Arménie Gratuit
La rédaction
A Marseille, Michel Onfray et Stéphane Simon s’engagent à nouveau pour l'Arménie

Michel Onfray et Stéphane Simon ont tenu à marquer à leur manière le triste anniversaire de la défaite des Arméniens de l’Artsakh (Haut-Karabakh). En répondant à l’invitation de SOS Chrétiens d’Orient, pour une table ronde consacrée au conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, ils ont pu converser avec Guy Teissier, député LR des Bouches du Rhône à l’origine de la reconnaissance du Haut-Karabakh par la France et François-Xavier Gicquel. L’occasion pour les fondateurs de Front Populaire de réitérer leur plein soutien à l’Arménie, engagée selon eux dans une « véritable guerre de civilisation ».