International
Wokisme
Rokhaya Diallo invitée à une conférence sur « l’ethnicité » organisée par Amazon Abonnés

ARTICLE. Amazon utilise des groupes communautaires comme le Black Employees Network (BEN) (« Réseau des employés noirs » en français) pour développer des initiatives visant à promouvoir sa politique de « diversité ». C’est dans ce contexte que Rokhaya Diallo a été invitée à participer à une conférence sur « l’ethnicité sur le lieu de travail et dans la société »…

Rokhaya Diallo invitée à une conférence sur « l’ethnicité » organisée par Amazon


Le racialisme, un business comme un autre ? Exemple éloquent : Rokhaya Diallo a été invitée à participer à une conférence organisée par le « réseau des employés noirs » d’Amazon (BEN : Black Employee Network) sur le sujet de « l’ethnicité sur le lieu de travail et dans la société ». La conférence aura lieu en direct le 22 octobre (vendredi prochain) de 16h à 17h.

Le Black Employees Network (BEN) d’Amazon « est ravi d’accueillir Rokhaya Diallo pour discuter de l’approche que nous pouvons avoir sur le sujet de l’ethnicité sur le lieu de travail et dans la société en général. Durant cet échange, nous en apprendrons plus sur l’inspirante carrière de Rokhaya et écouterons sa position sur la conscience raciale avec des astuces pour que chacun puisse encourager à la diversité autour de lui. Ne manquez pas cette conversation enrichissante ! », a déclaré le BEN à propos de cette conférence. Celle-ci est organisée dans le cadre des événements organisés à l’occasion du « Black History Month » (BHM, le « mois de l’histoire noire », pur produit du proto-wokisme américain devenu une véritable institution outre-Atlantique depuis sa mise en place en 1976), auquel prend part annuellement le BEN.

Des réseaux communautaires d’employés « noirs »

L’objectif de la politique d’Amazon en matière de « diversité, équité et inclusion » est de « construire une culture inclusive à Amazon », « dans les communautés », et « autour du monde ». Pour ce faire, l’entreprise favorise la création de « groupes d’affinités » communautaires entre ses employés, afin de « rassembler les employés d’Amazon autour du monde ». C’est-à-dire que des groupes comme « Les femmes ingénieurs d’Amazon » (AWE), « [email protected] » ou encore « le réseau des employés noirs » (BEN) sont créés, et...

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Publié le 15 octobre 2021
commentaireCommenter