Nation
Islamo-gauchisme
Yannick Jadot contre l'abattage rituel : l'intersectionnalité et ses limites Abonnés

ARTICLE. Invité sur BFMTV/RMC le 29 octobre, Yannick Jadot (EELV) s’est déclaré pour l’interdiction de l’abattage rituel. Des propos qui ont déclenché une polémique et qui l’ont amené à préciser sa position...

Yannick Jadot contre l'abattage rituel : l'intersectionnalité et ses limites


À la question « Êtes-vous favorable à la suppression de l’abattage rituel », la réponse de Yannick Jadot (EELV), invité sur BFMTV/RMC, était catégorique : « Oui ! Sans ambiguïté ». Saisissant la balle – du buzz – au bond, Jean-Jacques Bourdin a immédiatement enchaîné : « Plus de viande casher ou hallal ? » Ce à quoi a répondu le candidat d'EELV pour 2022 : « j’entends ces traditions, mais il n’y a aucune tradition qui justifie de faire souffrir les animaux ».

Si la séquence a permis au membre d’EELV de proposer la création d’un « ministère du Bien-être animal », c’est bien sa position sur l’abattage rituel qui a retenu l’attention du public. EELV fait partie des partis les plus perméables au wokisme – et donc à l’intersectionnalité, qui sous-entend la défense à tout prix des minorités musulmanes. La position ferme de Yannick Jadot a donc surpris tant elle tranchait avec l’ambiguïté dont font régulièrement preuve les Verts sur ces questions.

Les réactions ne se sont pas fait attendre dans le camp des wokes. Le journaliste – et figure de proue médiatique de l’islamogauchisme – Taha Bouhafs a immédiatement réagi : « Yannick Jadot candidat EELV à l’élection présidentielle veut interdire l’abattage rituel. Mais du coup les musulmans et les juifs ne mangent plus de viande ? » De fait, l’ambiguïté n’a pas duré bien longtemps. Au sortir de l’émission, Yannick Jadot n'a pas tardé à éclaircir ses positions.

« Indispensable étourdissement »

« Pas de malentendu sur l’abattage rituel. Chaque religion peut avoir ses traditions, mais personne ne peut s’affranchir des règles de bien-être animal, en particulier de l’étourdissement », a-t-il affirmé sur Twitter, avant de préciser face caméra. « Qu’il n’y ait pas d’ambiguïté, les religions peuvent avoir leurs traditions, y compris leur abattage...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Publié le 30 octobre 2021
commentaireCommenter