Europe
Islamo-gauchisme
Quand le Conseil de l’Europe fait la promotion… du hijab Abonnés

ARTICLE. Le Conseil de l’Europe, financé par l’UE, a décidé de contrer le "discours de haine antimusulman". Pour ce faire, il a diffusé cette semaine une campagne de promotion du hijab, présenté comme un instrument d'émancipation...

Quand le Conseil de l’Europe fait la promotion… du hijab


« Beauty is in diversity / As freedom is in hijab », que l’on peut traduire par : « la beauté est dans la diversité, comme la liberté est dans le hijab ». Une formule que l’on pourrait croire tout droit sortie de la bouche d’un porte-parole de l’Unef, des Indigènes de la République ou de n’importe quel islamo-gauchiste qui poste sa propagande sur les réseaux sociaux. Mais il n’en est rien : cette campagne de publicité nous est offerte par le Conseil de l’Europe, organisation intergouvernementale gardienne « de la sécurité démocratique fondée sur les droits de l’homme, la démocratie et l’état de droit » pour ses membres.

La campagne publicitaire est accompagnée d’une série d’images – scindées en deux – de femmes qui sourient : d’un côté, une femme cheveux découverts, à la gamme de vêtements variés. De l’autre, la même personne vêtue d’un hijab. Le message est clair : faire la promotion du voile islamique, présenté à la fois comme un synonyme de « diversité », et comme un outil d’émancipation. Il faut oser. Le Conseil de l’Europe justifie le bien-fondé de cette propagande islamo-gauchiste : « porter ou non un symbole religieux est une liberté individuelle ». En vidéo, est ainsi expliqué que « ceux qui décident de ne pas porter le hijab et ceux qui le font sont “unis dans la diversité” ».

« Apporter de la joie et accepter le hijab »

La campagne, entamée depuis le 13 octobre, est financée par le programme « Droits, égalité et citoyenneté » de l’Union européenne – dont le logo figure en bas du clip et des diverses affiches. Un document disponible sur le site du Conseil Européen propose une liste de slogans à diffuser sur les réseaux sociaux, comme : « Mon voile, mon choix »,...

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter