Région
Assurance
2,5 millions d'euros pour le président du Crédit Mutuel Arkéa Abonnés

ARTICLE. Une page historique se tourne dans l’histoire du Crédit mutuel Arkéa puisque son ex-président, qui avait lancé la procédure de séparation avec l’organe central du Crédit Mutuel, a quitté le groupe breton. Avec une indemnité de départ conséquente.

2,5 millions d'euros pour le président du Crédit Mutuel Arkéa


L’ex-président du Crédit Mutuel Arkéa, Jean-Pierre Denis, a perçu une indemnité de départ de 2,5 millions d’euros, tout en restant à la tête des sociétés viticoles qu’il avait acquises durant sa présidence. L’indemnité obtenue par Ronan Le Moal, ex-directeur général parti avec 3,25 millions d’euros l’année dernière au titre de la cessation de son contrat de travail, avait déjà causé des troubles sociaux d’ampleur entre le groupe et ses collaborateurs. Drôle de message venant du Crédit Mutuel, entreprise mutualiste – inspirée, en théorie, du socialisme proudhonien– dont les co-assurés sont également propriétaires, et que l’on imaginerait refuser ce genre de parachutes dorés…

Le Crédit mutuel Arkéa regroupe les fédérations du Crédit Mutuel de...

Publié le 13 novembre 2021
commentaireCommenter

Nation

Europe