Europe
Brexit
Brexit : Shell quitte les Pays-Bas pour le Royaume-Uni Abonnés

ARTICLE. Coup dur pour les Pays-Bas : la Royal Dutch Shell, géant anglo-néerlandais des hydrocarbures, quitte La Haye pour Londres. Une nouvelle victoire pour le Brexit, alors que les déménagements de sièges d’entreprises vers le Royaume-Uni se sont multipliés ces derniers mois.

Brexit : Shell quitte les Pays-Bas pour le Royaume-Uni


Après le déménagement à Londres d’Unilever l’année dernière, les Pays-Bas perdent maintenant leur plus grosse entreprise : la Royal Dutch Shell. Le géant anglo-néerlandais des hydrocarbures, créé au Pays-Bas il y a 130 ans, a annoncé ce lundi 15 novembre sa décision de transférer sa résidence fiscale au Royaume-Uni, suscitant la consternation du ministre hollandais des Affaires économiques Stef Blok. Ce dernier s’est dit « désagréablement surpris », et l’organisation patronale VNO-NCW a regretté une « saignée pour les Pays-Bas ». La Royal Dutch Shell changera aussi de nom, pour devenir, plus simplement, « Shell ».

Le groupe justifie cette décision par sa volonté de « renforcer la compétitivité de Shell », au bénéfice à la fois des actionnaires...

Publié le 16 novembre 2021
commentaireCommenter

Nation

Europe