International
civilisation
Un rassemblement de quelques Justes en soutien à l'Arménie Abonnés

OPINION. La guerre de civilisation a repris dans le Caucase il y a quelques jours et le petit peuple arménien tente de résister au rouleau compresseur azéro-turc. Pour combien de temps ? Ce dimanche, un rassemblement a eu lieu pour apporter un soutien symbolique à "notre petit allié", comme disait Clemenceau.

Un rassemblement de quelques Justes en soutien à l'Arménie


Ça y est c'est la reprise des mouvements de contestations et d'indignation, hier les gilets jaunes ont fêté leur troisième anniversaire sous les lacrymogènes et les charges de CRS.

Aujourd'hui dimanche 21 novembre à l'appel de plusieurs associations franco-arméniennes dont l'Union Franco-Arménienne d'Arthur Arzoyan ou "Discours du Futur" d'Hamlet Atoyan une cinquantaine de défenseurs de la Cause arménienne se sont retrouvés cours Albert-Ier dans le 8eme arrondissement de Paris à côté de la statue de Komitas pour manifester leur indignation face à l'invasion des troupes azerbaïdjanaises dans le sud de l'Arménie mardi 16 novembre.

Anthony a fait le déplacement avec son ami Gagik en espérant que la France "haussera" enfin le ton face à l'Azerbaïdjan. "Je pense malheureusement que notre gouvernement ne peut pas faire grand-chose et qu'il hésitera à envoyer des troupes françaises se sacrifier pour l'Arménie. Un pays lointain avec lequel nous n'avons que peu de liens économiques ou stratégiques".

Un an après une guerre meurtrière de 44 jours dans le Haut-Karabagh, la jeune République auto-déterminée d'Artsakh, abandonnée de tous, a subi des pertes humaines, territoriales et économiques considérables et dramatiques. + de 5000 morts environ 10 000 blessés graves et handicapés plus d'1/3 de son territoire passé aux mains des azéris !

Cette semaine c'était au tour de l'Arménie. Oui vous avez bien lu, l'armée azerbaïdjanaise soutenue par la Turquie, membre de l'OTAN s'en est pris cette semaine à l'Arménie ! Un pays reconnu internationalement aux frontières souveraines. Un pays ami de la France. Notre petit allié comme le disait Clemenceau.

Et ceci malgré un cessez-le-feu imposé à l'Azerbaïdjan et l'Arménie avec, en plus, la présence pour 5 ans de plus de 2000 soldats de maintien de la paix russe dans le Caucase. L'armée régulière azerbaïdjanaise occupe depuis le mois de mai plusieurs portions de territoires arméniens...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter