Nation
néoféminisme
La presse écrite, pas assez féministe ? Abonnés

ARTICLE. Discrimination positive, quotas, chantage aux subventions… Le Haut-conseil à l’égalité femmes-hommes a fait ses recommandations pour « féminiser » la presse écrite et la rendre moins « sexiste »…

La presse écrite, pas assez féministe ?


Le néoféminisme s’attaque maintenant à la presse écrite. Le « Haut-conseil à l’égalité femmes-hommes » (HCE) pointe une « augmentation des inégalités entre les sexes », dans son dernier rapport annuel de 2020-2021 sur « l’état du sexisme en France » (rédigé en langage inclusif), publié le 18 novembre. Le HCE, créé par le gouvernement en 2017, a dressé dans ce rapport (rédigé en langage inclusif) ses recommandations pour « féminiser » la presse écrite. Ce milieu serait « l’un des principaux vecteurs des stéréotypes », en plus d’être dominé par « le patriarcat »…

Le rapport précise les conséquences de la crise sur les femmes, interroge l’évolution du sexisme en entreprise, et propose une analyse détaillée du sexisme dans la presse écrite. Il...

Publié le 24 novembre 2021
commentaireCommenter

Nation

Europe