Europe
Commission européenne
Quand Orwell règne en maître sur la Commission européenne Abonnés

OPINION. Dans son guide de la Commission européenne pour une communication inclusive, la commissaire à l’égalité Helena Dalli fait un ensemble de préconisations délirantes. Un signe de l'orwellisation du monde, selon Céline Pina.  

Quand Orwell règne en maître sur la Commission européenne

Vous utilisez les vocables « Madame » ou « Monsieur », vous parlez des « vacances de Noël », « de nom de baptême », vous employez le terme « citoyen » et vous envisagez de raconter une histoire en nommant votre héroïne « Marie » ? Alors pour la commissaire à l’égalité de l’Union européenne, Héléna Dalli vous êtes une caricature de dominant qui diffuse des « stéréotypes profondément ancrés dans les comportements individuels et collectifs ». Vous n’êtes pas inclusif et oeuvrez à l’avènement d’un monde profondément inégalitaire et méprisant. Derrière les termes compassés utilisés par la nouvelle gardienne du temple européen de la rééducation inclusive, le but du jeu est d’expliquer que nos sociétés sont profondément racistes et parfaitement offensantes...

commentaireCommenter