Europe
Union européenne
La France invitée à faire preuve de plus d’« humilité » durant sa présidence de l’UE Abonnés

ARTICLE. À un mois du lancement de la présidence française de l’UE (PFUE), le comité d’experts missionné l’année dernière par le gouvernement a remis son rapport, dans lequel ont été formulées des recommandations pour une PFUE réussie. Verdict : la France est invitée à faire plutôt du « Schuman » que du « Victor Hugo », et à faire preuve de « plus d’humilité ».

La France invitée à faire preuve de plus d’« humilité » durant sa présidence de l’UE


La présidence française de l’Union européenne (PFUE) doit « permettre de faire avancer les ambitions européennes de la France de manière renouvelée : moins d’effet de style et plus d’humilité ». Telle est la conclusion du rapport « Une Europe pour aujourd’hui et pour demain », remis au secrétaire d’État aux affaires européennes Clément Beaune le 30 novembre dernier. En d’autres termes, « le conseil serait de faire « plus de Robert Schuman, moins de Victor Hugo » » ajoutent les auteurs du rapport, inquiets que le rôle « proactif » et la position « surplombante »qu’aura la France et son (très européiste) président puisse engendrer du « ressentiment » chez d’autres États-membres.

Ce rapport de 300 pages, dont l’objectif est de servir à appréhender...

commentaireCommenter