Nation
Macron
Macron l'emmerdeur Abonnés

EDITO. La déclaration s'est répandue comme une traînée de poudre dans un pays qui n'attend qu'une étincelle. Le chef de l'Etat emmerde donc les non vaccinés et s'en félicite. Pour Michel Onfray, le mandat macronien se termine comme il a commencé : dans la merde. 

Macron l'emmerdeur


C’est lui qui le dit et, pour une fois, je lui donne raison, je souscris, j’applaudis, je crie bravo : Emmanuel Macron est un emmerdeur. Cinq ans nous ont permis de le savoir. Pour les plus habiles, c’était visible depuis le début, mais, cette fois-ci, il prend soin de le préciser lui-même. On ne saurait trop l’en remercier ! Macron emmerdeur n’est donc pas insulte mais un constat validé par lui-même, donc une indubitable vérité.

Pour mémoire, en octobre 2018 j’avais consacré un texte ironique, diogénien si l’on préfère, qui a beaucoup fait jaser, sur le doigt d’honneur antillais que le président de la République avait avalisé. Le Rassemblement national avait fait savoir qu’il était difficile de se rendre dans le quartier d’Orléans de l'île de Saint-Martin où le chef de l’État était tout de même allé. Une photo le montrait radieux enlaçant un jeune black luisant et musclé qui faisait en même temps un doigt d’honneur. L’Élysée aurait pu se désolidariser de ce cliché et indiquer un moment d’inattention ayant rendu possible une photo volée, mais pas du tout. Ses communicants firent savoir que ce doigt disait bien ce qu’il voulait dire et qu’il était destiné au fondement du RN qui avait stigmatisé ce quartier.

Le chef d’État ayant donc choisi le doigt d’honneur, j’ai filé sa métaphore pour faire un texte voltairien et politique. Je ne reviens pas là-dessus.

En revanche la fachosphère de gauche, tout à sa tâche de désinformation, a inondé le net en disant que j’étais scatologique, homophobe, grossier, vulgaire, etc. Éternelle variation sur le thème du sage qui montre la lune, si je puis encore me permettre cette image, et de l’imbécile qui regarde le doigt. Si Emmanuel Macron n’avait pas validé ce doigt d’honneur, via ses services, il n’y aurait bien sûr jamais...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter