Nation
Islamo-gauchisme
Fabien Roussel, un « suprématiste blanc » ? Des nouvelles de cette gauche devenue folle Abonnés

ARTICLE. À entendre certains (islamo)gauchistes, Fabien Roussel, candidat PCF à la présidentielle, serait un « suprématiste blanc ». Son tort ? Avoir défendu la gastronomie française, et avoir plaidé pour que tous puissent en profiter. Une déclaration qui n’a pas plu à la gauche woke

Fabien Roussel, un « suprématiste blanc » ? Des nouvelles de cette gauche devenue folle


« Un bon vin, une bonne viande, un bon fromage : pour moi, c’est la gastronomie française » expliquait sur France 3 Fabien Roussel (PCF) ce dimanche 9 janvier. « Le meilleur moyen de défendre le bon vin, la bonne gastronomie, c’est de permettre aux Français d’y avoir accès », poursuivait-il. Le candidat à la présidentielle 2022 imaginait-il un instant la polémique insensée qu’allaient provoquer ces propos, pourtant anodins, sur les réseaux sociaux ? Probablement pas. Mais il y a longtemps que la raison a déserté ces espaces phagocytés par des militants plus sectaires que jamais.

Depuis plusieurs années, la gauche woke a fait son nid sur Twitter. Fatalement, c’est elle qui s’est emparée du sujet qui n’en était un que pour elle. Sandrine Rousseau (EELV), laconique, a ironisé sans que l’on ne comprenne avec certitude ce qu’elle voulait dire : « Le couscous, plat préféré des Français… ». Note à part, ce n’est plus le cas depuis quelque temps, comme le montre une enquête Sociovision pour TF1 réalisée en novembre dernier : c’est désormais la raclette qui trône à la première place.

Parmi les nombreuses réactions à ce qui était encore une toute jeune polémique : « Le côté franchouillard ne m’étonne même plus de la part du candidat communiste », s’est indigné un prétendu secrétaire d’arrondissement EELV de Paris. « Apparemment je ne suis pas un bon Français, y’a pas un pays [qui] veut de moi svp ? » s’est quant à lui désolé Adrien Larcher, militant du parti animaliste.

Préférant en rire, le jour même, le compte du Parti communiste français s’est fendu d’un commentaire, très partagé à droite comme à gauche : « ​​Avant on reprochait aux communistes de manger des enfants, maintenant on leur reproche de manger de la viande. Y a du...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter