Nation
Présidentielle 2022
Ce que Macron compte mettre dans son programme pour 2022 Abonnés

ARTICLE. Pas encore officiellement candidat à sa propre réélection, Emmanuel Macron n’en est pas moins en pré-campagne. Plusieurs propositions qui pourraient figurer dans son programme ont été révélées par Marianne mais n’ont pas encore été confirmées par la majorité…

Ce que Macron compte mettre dans son programme pour 2022


Le grand horizon des futures propositions macronistes pour 2022 ? Un projet « faisant la part belle au néolibéralisme » tout en accompagnant aussi « l’individualisme contemporain », peut-on lire dans le dernier numéro de Marianne. L’hebdomadaire a listé les propositions qui reviennent avec insistance chez les experts proches de la majorité et chargés d’élaborer le programme d’un second quinquennat Macron. Toutes ces idées ont été sérieusement envisagées, parfois par Emmanuel Macron lui-même – bien que ce dernier n’ait rendu aucun arbitrage pour le moment et décidera probablement « seul » des mesures qu’il souhaite présenter aux Français. Comme d’habitude.

Pour mettre en place ce programme « Macron 2 », la majorité a fait remplir des « questionnaires » à 27 000 citoyens et a mis en place des « ateliers » pour cerner les attentes des collaborateurs et des Français, et installé 35 « groupes de travail » thématiques. Mais cette « œuvre collective » n’en serait une qu’ « officiellement », l’essentiel étant préparé à l’Élysée sous la conduite d’Alexis Kohler, le secrétaire général de l’Élysée, ainsi que de Stanislas Guerini, délégué général de LREM à l’Assemblée nationale… Bref : derrière la façade, on décide en coulisses.

Fin des 35 heures et nouvelle réforme des retraites

Un cadre de LREM interrogé par Marianne imagine une durée du travail modulable selon les différentes périodes de la vie : « On peut accepter de travailler 45 heures par semaine quand on a 25 ans, puis réduire son temps de travail quand on a des enfants ou quand on est sénior ». Mais comment, alors, éviter 1) une augmentation du chômage née de l’élargissement du volume horaire, et 2) une mise en concurrence des parents et des séniors, avec ces jeunes travaillant 45 heures hebdomadaires ? Pas de soucis,...

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter