Europe
Référendum
63% des Français favorables à un référendum sur l’UE Abonnés

ARTICLE. 63 % des Français seraient favorables à l’organisation d’un référendum sur l’appartenance de la France à l’UE, d’après le sondage IFOP-Opinion commandé par Génération Frexit et publié le 15 février. Un signe tout à fait encourageant pour les souverainistes de toutes les rives !

63% des Français favorables à un référendum sur l’UE


Le vent est-il en train de tourner ? Les idées souverainistes continuent en tout cas leur chemin dans la société, et une nette majorité des Français répond aujourd’hui favorablement à l’organisation d’un référendum sur notre appartenance à l’Union européenne, comme nous l’apprend le dernier sondage IFOP-Opinion commandé par Génération Frexit, publié le 15 février et intitulé « Les Français et l’organisation d’un référendum sur le Frexit ». Une enquête menée auprès d’un échantillon de 1002 personnes, représentatif de la population française, par des questionnaires auto-administrés et remplis en ligne du 10 au 11 février. La marge d’erreur se situe entre 1,4 et 3,1%.

À la question « Seriez-vous favorable ou opposé à l’organisation d’un référendum d’appartenance de la France à l’UE ? », 63% des sondés ont répondu favorablement, soit presque deux Français sur trois. Au total, 27 % se disent « tout à fait » favorables au référendum, et 36% « plutôt » favorables. 26% des personnages interrogées se disent à l’inverse « plutôt » opposées au référendum, et seulement 11% « tout à fait » opposées à celui-ci. Conclusion : les européistes « résolus » sont désormais en minorité.

« C’est le moment de demander un référendum et leur avis à tous les candidats à la présidence de la République qui se disent souverainistes ! », a déclaré dans la foulée de l’annonce des résultats Stéphane Simon, co-fondateur de Front Populaire. Charles-Henri Gallois, président de Génération Frexit et contributeur régulier de notre revue et de notre site, a invité de son côté Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen, Éric Zemmour et Fabien Roussel à « changer de stratégie européenne ». Mais selon toute logique, ce référendum, qui redonnerait la parole aux Français pour régler définitivement la question européenne qui les divise, devrait être proposé par tous les autres candidats...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Publié le 15 février 2022
commentaireCommenter