Nation
Les Patriotes
Présidentielle : après l’abandon de Florian Philippot, les militants des Patriotes ont voté Abonnés

ARTICLE. Après le renoncement de Florian Philippot, la consultation organisée par les Patriotes pour déterminer le candidat le plus plébiscité par les militants a rendu son verdict. Éric Zemmour arriverait en tête des suffrages.

Présidentielle : après l’abandon de Florian Philippot, les militants des Patriotes ont voté


Dès l’annonce de son désistement de la course à la présidentielle le vendredi 18 février, Florian Philippot avait annoncé l’organisation d’une consultation interne au sein de son parti Les Patriotes. Il devait être proposé aux militants d’exprimer leur préférence quant au candidat à soutenir lors du premier tour. D’après MediaConnect, filiale de l’AFP, Éric Zemmour (Reconquête!) arriverait en première position avec 40,46 % des voix exprimées. Il est talonné par Nicolas Dupont-Aignan (DLF), 28,65 %.

Sur la troisième marche du podium, alors qu’on aurait pu imaginer voir y figurer Marine Le Pen (RN), il n’en est rien ; 15,81 % des militants préfèrent ne soutenir aucun candidat. La candidate du Rassemblement national n’obtient que 6,57 % d’opinions favorables. Preuve en est qu’en cinq ans, la fracture de 2017 entre les militants de Florian Philippot et le camp de Marine Le Pen ne s’est toujours pas résorbée ?

Une consultation qui n'a pas valeur de consigne

Les militants ont également été sollicités sur le devenir politique de leur formation. À la question : « dans le cadre des législatives (…) souhaitez-vous que les Patriotes participent comme force indépendante à une coalition de partis souverainistes ? », les adhérents ont répondu « oui » à 94,4 %. Une autre question sur la participation à « d’éventuelles actions de terrain organisées par les Patriotes » pour défendre les « libertés » a quant à elle, recueilli 77,09 % d’opinions favorables.

Ces différents résultats n’augurent pas forcément l’orientation des prochaines consignes de votes de Florian Philippot qui avait bien précisé au préalable qu’il s’agissait d’une consultation et non d’un choix définitif.

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter