International
GAFAM
Quand Amazon propose des produits aux couleurs de néonazis ukrainiens Abonnés

ARTICLE. Amazon France proposerait sur son site des produits estampillés du logo du bataillon Azov, un groupe néonazi ukrainien responsables de nombreuses exactions depuis 2014.

Quand Amazon propose des produits aux couleurs de néonazis ukrainiens


Amazon France fait-il la publicité de groupes néonazis ukrainiens ? D'après BFMTV, l'antenne française du géant numérique proposerait à la commande différents produits aux couleurs du bataillon Azov, un groupe néonazi ukrainien responsable de nombreuses exactions depuis le début de la guerre civile dans le Donbass, en 2014, et qui multiplie les références au Troisième Reich et à Adolf Hitler, comme le rapportait Libération le 8 mars dernier. Le bataillon Azov combat actuellement la Russie aux côtés des forces ukrainiennes et compterait environ 5000 combattants, dont beaucoup venus de toute l'Europe.

Pour aider l’Ukraine face à l’invasion russe, certains Français optent pour un soutien financier par l’achat de produits dérivés sur internet. En recherchant simplement « Azov » sur Amazon.fr, des dizaines de produits aux couleurs du groupe néonazi apparaissent : t-shirts, tasses à café, écussons… Le 15 mars, le t-shirt aux couleurs du régiment Azov arrivait en première place du classement des meilleures ventes Amazon France dans la catégorie « Sweatshirts fantaisie ». Contacté par BFMTV, Amazon n’a pas encore communiqué.

Sur un t-shirt on retrouve donc un emblème faisant écho à la « Waffen SS », mais l’emblème le plus répandu sur les produits fait directement référence à celui de la 2ème division SS « Das Reich », lui-même apposé sur le symbole du « soleil noir », utilisé par les nazis lors de la Seconde Guerre mondiale et par de nombreux groupes néonazis. La division SS « Das Reich » est notamment responsable du massacre d’Oradour-sur-Glane.

Amazon n’est pas le seul géant américain à permettre, malgré lui ou pas, le soutien du régiment Azov. Depuis quelques jours, Facebook permet temporairement à ses utilisateurs – dans certains pays européens – de faire l’apologie de ce mouvement et d’appeler à la violence contre l’armée russe et ses dirigeants,...

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Publié le 17 mars 2022
commentaireCommenter