revue
Journalisme
Les écrivains dans la presse Abonnés

Littérature ou journalisme : c’est une gageure, en apparence, que de vouloir concilier, voire conjuguer, l’écriture d’un livre et la rédaction d’un article. Ici la durée et le temps long, là l’intervention sur le vif. Pourtant, nombreux sont les auteurs qui ont su allier cette double entreprise, être homme de médias et bâtisseur d’une œuvre littéraire.

Les écrivains dans la presse


Régis Debray et la médiologie

Introduction à la médiologie, éd. PUF [2000]
Normalien et guérillero, romancier et conseiller du prince, Régis Debray, à force d’intervenir sur tous les fronts de l’action et de la création, a fini par acquérir ce que possèdent en partage les intellectuels et les canons : le recul. C’est à lui qu’on doit ce mot nouveau, « médiologie ». Une science des médias, une réflexion sur leur nature, leur rôle et leur fonction ; une approche renouvelée et passionnante de ce que recouvre le verbe « transmettre ». Debray s’est mis en devoir d’interroger ce qu’est le medium, au sens propre, soit l’élément qui se situe comme un intermédiaire entre le fait et l’effet du fait. Qu’est-ce qu’un événement, lorsque rien ni personne ne signale son existence ? Parmi les nombreux textes qu’il a consacrés à cette discipline neuve, on lira avec grand profit son Introduction à la médiologie, ouvrage dans lequel il présente son entreprise, portant sur la trace, l’archive et la mémoire : comment se passer d’une réflexion sur tous ces instruments construisant notre lien au monde, quand nous vivons « l’ère des médias », que nous sommes, comme jamais dans l’Histoire, connectés les uns aux autres par des millions de fils invisibles et agissants ?

Maupassant, spectateur de son temps

Chroniques. Anthologie, éd. Livre de Poche, coll. Pochothèque [2008]
Virtuose du texte court et du trait incisif, Guy Maupassant a excellé dans l’art de la chronique. Grand connaisseur du XIXe siècle, l’universitaire Henri Mitterand (1928-2021) a réuni et commenté les articles qu'il a donnés à différents journaux à partir de 1880. Où l’on découvre que l’auteur de Bel-Ami est un journaliste de l’impression et de l’émotion, avec deux éléments qui priment : l’œil et la dent. Maupassant voit juste, au sens où il discerne...

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

L’univers numérique prépare-t-il un monde meilleur ou le meilleur des mondes ?
L’univers numérique prépare-t-il un monde meilleur ou le meilleur des mondes ? Abonnés

Internet est le terrain de jeu de nombreux sites indépendants d’information, mais aussi de Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft, ces firmes américaines surpuissantes surnommées GAFAM. Quelle société ce mélange de médias pique-bœufs et de géants de la Silicon Valley va-t-il produire ? Un monde meilleur ou le meilleur des mondes ?

4 commentaires
Mediapart et France 2 petites méthodes et grandes oreilles
Mediapart et France 2 petites méthodes et grandes oreilles Abonnés

Au nom d’une certaine idée de la justice, Edwy Plenel s’est fait une spécialité : publier sur son site Mediapart le contenu d'écoutes téléphoniques. Nombre de médias applaudissent cette violation du secret de l’instruction, France 2 en tête. Au secours, la médiapartisation des esprits est en marche !

0 commentaire