Menu
revue
Culture & Médias
Netflix, la nouvelle vitrine culturelle de l’État profond Abonnés

L’idéologie dominante était surtout imposée jusqu’à présent par les organes de la grande presse et les cercles d’influence. Aujourd’hui, elle s’affiche sur des supports culturels nouveaux, avec une force de propagande aussi subreptice qu’efficace. Netflix incarne parfaitement cette mutation : le service de streaming est peut-être devenu le principal instrument de formatage politique à travers le monde.

Netflix, la nouvelle vitrine culturelle de l’État profond


Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, la France est moralement et financièrement endettée vis-à-vis de son allié américain. En contrepartie de l’effacement d’un prêt-bail d’un montant de deux milliards de dollars et de diverses aides à la reconstruction, Léon Blum concède, entre autres contreparties de négociation, la levée de plusieurs contraintes douanières, dont celle relative au régime restrictif de contingentement portant sur les films américains, instaurée en 1936¹, peu de temps avant le Front populaire. Les accords Blum-Byrnes (du nom du secrétaire d’État américain en charge des tractations) ont à cette occasion ouvert une brèche dans la stratégie culturelle protectionniste qui prévalait alors en France, entraînant une diminution...

0 commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Rehabiliter l'assimilation
Rehabiliter l'assimilation Abonnés

Dans son dernier essai, Le Rêve de l'assimilation – De la Grèce antique à nos jours, Raphaël Doan, jeune prodige de la politique, se penche sur la conception de l'assimilation au sein de six civilisations distinctes : la Grèce antique, l'Empire romain, le monde arabe médiéval, la France d'avant la décolonisation, le Japon colonial et les États-Unis. Un panorama percutant et érudit, dont chaque page nous renvoie aux problèmes qui agitent la société française contemporaine.

commentaire
Que faire pour une France souveraine en matière d'immigration
Que faire pour une France souveraine en matière d'immigration Abonnés

En matière d’immigration, il n’existe hélas pas de chemin strictement vertueux, magique, qui ne léserait personne. Armés de ce constat, il faut tenter de répondre de la manière la plus raisonnable et décente aux différents volets du problème, guidés par le souci d’efficacité et l’intérêt général. Le président du mouvement République souveraine résume ici ses propositions.

commentaire
L'immigrationnisme, une ruse de la raison européenne
L'immigrationnisme, une ruse de la raison européenne Abonnés

Du point de vue des élites européennes, l’immigration incontrôlée représente une aubaine permettant d’affaiblir le sentiment national au sein des États et de fluidifier le marché du travail. Seulement, comment faire passer la pilule ? Comment interdire toute objection ? Par l'argument éthique, pardi ! Sachant que l'effet devient imparable dès lors que l'on agite l'épouvantail hitlérien et le croque-mitaine colonial.

commentaire