Menu
revue
culture
L'État profond au fil des livres Abonnés

Faire écho à nos analyses, commentaires ou propositions, faire vivre la littérature, les essais, à travers une sélection subjective de livres récents, plus anciens ou encore classiques, c’est l’ambition de la rubrique de Frank Lanot. Et toujours se souvenir que l’art de lire, c’est l’art de penser avec un peu d’aide.

L'État profond au fil des livres


FERRAGUS
,  Honoré de Balzac, 1833

C’est sous le titre Ferragus, chef des Dévorants, que Balzac achève en 1 831 le premier volet de la trilogie romanesque qui compose, avec La Duchesse de Langeais et La Fille aux yeux d’or, son Histoire des Treize. Ce roman, s’il n’est pas le plus connu de Balzac, est pourtant une pièce essentielle de sa Comédie humaine . Balzac est justement renommé pour son talent à si bien dépeindre la France de la Monarchie de Juillet, Paris et la province, les petites gens comme ceux du grand monde, les probes et les affairistes, les amoureux d’une étoile comme les êtres sans cœur. On a pu dire, et à bon droit, que toute la société des années 1830 à 1850 se retrouvait sous la plume de ce greffier visionnaire capable...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire