Menu
revue
mondialisation
Le groupe Bilderberg et l’oligarchie mondiale Abonnés

Le groupe Bilderberg incarne un de ces réseaux fréquentés par le gratin du monde international de la politique et des affaires. On lui prête une influence majeure sur les grandes orientations internationales. Mais derrière ce club, c’est toute la question de l’oligarchie planétaire qui commence à se poser. Les hommes les plus puissants savent souvent s’allier pour défendre leurs intérêts, dans une économie où une poignée de milliardaires deviennent plus riches que tout le reste de la population.

Le groupe Bilderberg et l’oligarchie mondiale


Les théories du complot sont vieilles comme le monde et comme les complots. La littérature en est riche, citons comme exemple L’Histoire des Treize de Balzac et Un nommé Jeudi de Chesterton. Dans Coningsby (1844), un roman à clés, Disraeli¹ a dépeint un personnage nommé Sidonia, chef de deux internationales. Il prononce cette phrase lourde de sous-entendus : « Vous voyez donc, mon cher Coningsby, que le monde est gouverné par de tout autres personnages que se l’imaginent ceux qui ignorent les coulisses. » Sidonia est censé représenter Lionel Rothschild, et cette allusion au pouvoir des Juifs est devenue un thème récurrent de la littérature antisémite. Pourtant, si on retire ce message de son contexte, il pourrait parfaitement s’appliquer au...

0 commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Rehabiliter l'assimilation
Rehabiliter l'assimilation Abonnés

Dans son dernier essai, Le Rêve de l'assimilation – De la Grèce antique à nos jours, Raphaël Doan, jeune prodige de la politique, se penche sur la conception de l'assimilation au sein de six civilisations distinctes : la Grèce antique, l'Empire romain, le monde arabe médiéval, la France d'avant la décolonisation, le Japon colonial et les États-Unis. Un panorama percutant et érudit, dont chaque page nous renvoie aux problèmes qui agitent la société française contemporaine.

commentaire
Que faire pour une France souveraine en matière d'immigration
Que faire pour une France souveraine en matière d'immigration Abonnés

En matière d’immigration, il n’existe hélas pas de chemin strictement vertueux, magique, qui ne léserait personne. Armés de ce constat, il faut tenter de répondre de la manière la plus raisonnable et décente aux différents volets du problème, guidés par le souci d’efficacité et l’intérêt général. Le président du mouvement République souveraine résume ici ses propositions.

commentaire
L'immigrationnisme, une ruse de la raison européenne
L'immigrationnisme, une ruse de la raison européenne Abonnés

Du point de vue des élites européennes, l’immigration incontrôlée représente une aubaine permettant d’affaiblir le sentiment national au sein des États et de fluidifier le marché du travail. Seulement, comment faire passer la pilule ? Comment interdire toute objection ? Par l'argument éthique, pardi ! Sachant que l'effet devient imparable dès lors que l'on agite l'épouvantail hitlérien et le croque-mitaine colonial.

commentaire