Menu
revue
Population
Démographie contre démagogie Abonnés

Dans un entretien exclusif, la démographe Michèle Tribalat détaille sans faux-semblant les différentes composantes de la nouvelle société française et précise la part de l’immigration étrangère. Quand la démographie permet enfin de sortir des fantasmes, des a priori et des chimères...

Démographie contre démagogie

F.P. : La contribution de l’immigration étrangère à la population de la France apparaît de plus en plus comme un sujet tabou et alimente des fantasmes divers. Dans vos travaux, vous avez estimé la population due à l’immigration depuis 1960. Quelle est sa part dans l’ensemble de la population ?

Michèle Tribalat : Sans immigration étrangère depuis 1960, il aurait manqué 9,7 millions de personnes en France métropolitaine. La population aurait à peine dépassé 53 millions en 2011, soit à peu près le nombre d’habitants observé en 1978, trente-trois ans auparavant. Cet apport démographique se décompose en un apport direct (immigrés arrivés à partir de 1960 encore présents en 2011) de 5,1 millions et un apport indirect (nés en France de 1960 à 2010...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire