revue
LAÏCITÉ
Trois boussoles pour la laïcité Abonnés

Dieu et Marianne ont vécu longtemps, affranchis l’un de l’autre, et n’avaient plus à se faire alliés ou ennemis, car ils relevaient de registres rigoureusement distincts, grâce à la séparation laïque. Mais de nouvelles revendications et de dérives fondamentalistes ont remis le combat pour la laïcité au cœur du jeu pour notre République. Le droit à la différence, expression ambiguë, risque de se muer en différence des droits. Il est donc temps de reconsidérer notre émancipation par la laïcité.

Trois boussoles pour la laïcité

LA RAISON D’ÊTRE DE LA LAÏCITÉ : LE CADRE D’UNE SOCIÉTÉ MULTICULTURELLE

La France, terre d’immigration dès le XIXe siècle, peut être dite multiculturelle, du fait que sa population mêle des personnes de toutes origines, de cultures et traditions non moins diverses. Mais cela n’implique nullement une doctrine multiculturaliste, qui laisserait chaque groupe définir ses propres normes, au détriment de la cohésion républicaine. Un tel cas de figure serait doublement néfaste. D’une part, le risque serait grand de voir s’opposer des populations aux normes et aux références spirituelles – religieuses ou non – très différentes, voire antinomiques. D’autre part, le primat des us et coutumes de la communauté particulière risquerait d’y aliéner la libert...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Pour éviter le Munich civilisationnel
Pour éviter le Munich civilisationnel Abonnés

Le drame qui continue de se jouer dans le Caucase et qui voit l'Arménie, bastion chrétien en terre d'Islam, prise en tenaille par l'alliance turco-azérie augure du drame civilisationnel qui attend la France si rien n'est fait. L'édito de Stéphane Simon.

commentaire