Menu
revue
de Gaulle
De Gaulle Abonnés
De Gaulle


Nous l’avons oublié, mais, pendant l’occupation, de Gaule était traité de « bolchevik » par les partisans du maréchal Pétain. En 1958, ses opposants défilaient contre lui avec des pancartes sur lesquelles figurait l’inscription : « Le fascisme ne passera pas ». Au fil du temps, le général de Gaulle est devenu une référence obligée et consensuelle, une sorte de mère Teresa avec un képi, mais cela ne doit pas faire oublier le personnage anticonformiste et controversé qu’il était de son vivant. « Il a été autant haï qu’aimé, mais par des populations différentes : plutôt détesté par les “classes dirigeantes”, les intermédiaires, les partis politiques, les corps constitués, les bourgeois et une partie de l’armée ; largement aimé par les Français...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire