revue
Edito
Qu'est-ce que le souverainisme ? Gratuit
Qu'est-ce que le souverainisme ?


L’opposition entre droite et gauche se double aujourd’hui d’une opposition plus clivante encore entre souverainistes et vassalistes — si l’on me permet ce néologisme: le vassaliste est un adepte de la soumission néolibérale de droite et de gauche à l’ordre économique mondial du capital qui aspire au gouvernement universel. De la même manière que, si l’on n’est pas populiste, on est populicide — on travaille à la mort des peuples —, si l’on n’est pas souverainiste, on est vassaliste — on travaille à la soumission des peuples. Il n’y a pas d’autres choix: populiste ou populicide, souverainiste ou vassaliste. 

L’opposition droite/gauche passe au second plan face à la puissance et à la radicalité de ces deux nouvelles oppositions constitutives de nouvelles batailles: populiste ou populicide? Souverainiste ou vassaliste? Ce qui pourrait aussi s’écrire ainsi: résistant ou collaborateur? Soit populiste, souverainiste et résistant; soit populicide, vassaliste et collaborateur. À Front Populaire, on l’a compris, nous avons choisi.

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

L’univers numérique prépare-t-il un monde meilleur ou le meilleur des mondes ?
L’univers numérique prépare-t-il un monde meilleur ou le meilleur des mondes ? Abonnés

Internet est le terrain de jeu de nombreux sites indépendants d’information, mais aussi de Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft, ces firmes américaines surpuissantes surnommées GAFAM. Quelle société ce mélange de médias pique-bœufs et de géants de la Silicon Valley va-t-il produire ? Un monde meilleur ou le meilleur des mondes ?

4 commentaires
Mediapart et France 2 petites méthodes et grandes oreilles
Mediapart et France 2 petites méthodes et grandes oreilles Abonnés

Au nom d’une certaine idée de la justice, Edwy Plenel s’est fait une spécialité : publier sur son site Mediapart le contenu d'écoutes téléphoniques. Nombre de médias applaudissent cette violation du secret de l’instruction, France 2 en tête. Au secours, la médiapartisation des esprits est en marche !

0 commentaire