Menu
revue
Ces femmes françaises qui ont marqué leur siècle Abonnés

L’histoire de France ne s’écrit pas qu’au masculin car notre passé national a aussi été façonné par d’innombrables femmes d’exception, dont le courage a illuminé le pays, avant qu’un voile d’ingratitude ne vienne, trop souvent, rejeter leur souvenir dans l’oubli. Ces quelques portraits tentent, à leur manière, de réparer les injustices de notre mémoire officielle.

Ces femmes françaises qui ont marqué leur siècle


JEANNE D’ARC OU LA PUCELLE D’ORLÉANS

La masse des documents à la portée de tout chercheur honnête rend stupides les efforts de ceux qui s’efforcent depuis toujours de prouver qu’elle « n’a pas existé ». Toute la question est de savoir comment comprendre l’incroyable phénomène, et quel sens lui conférer. Tenons-nous-en pour l’instant à la fraîcheur du fait et à sa « rareté » : une femme, une toute jeune fille, prend les armes et monte à cheval, à la tête d’un mouvement de libération nationale.

Jeanne la Lorraine naît à Domrémy vers 1412, dans la châtellenie de Vaucouleurs, d’une famille de paysans aisés. Elle prend part avec ses compagnes aux vieux rites agrestes, mais elle est très pieusement chrétienne. On la dit « béguine », c’est-à...

0 commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Rehabiliter l'assimilation
Rehabiliter l'assimilation Abonnés

Dans son dernier essai, Le Rêve de l'assimilation – De la Grèce antique à nos jours, Raphaël Doan, jeune prodige de la politique, se penche sur la conception de l'assimilation au sein de six civilisations distinctes : la Grèce antique, l'Empire romain, le monde arabe médiéval, la France d'avant la décolonisation, le Japon colonial et les États-Unis. Un panorama percutant et érudit, dont chaque page nous renvoie aux problèmes qui agitent la société française contemporaine.

commentaire
Que faire pour une France souveraine en matière d'immigration
Que faire pour une France souveraine en matière d'immigration Abonnés

En matière d’immigration, il n’existe hélas pas de chemin strictement vertueux, magique, qui ne léserait personne. Armés de ce constat, il faut tenter de répondre de la manière la plus raisonnable et décente aux différents volets du problème, guidés par le souci d’efficacité et l’intérêt général. Le président du mouvement République souveraine résume ici ses propositions.

commentaire
L'immigrationnisme, une ruse de la raison européenne
L'immigrationnisme, une ruse de la raison européenne Abonnés

Du point de vue des élites européennes, l’immigration incontrôlée représente une aubaine permettant d’affaiblir le sentiment national au sein des États et de fluidifier le marché du travail. Seulement, comment faire passer la pilule ? Comment interdire toute objection ? Par l'argument éthique, pardi ! Sachant que l'effet devient imparable dès lors que l'on agite l'épouvantail hitlérien et le croque-mitaine colonial.

commentaire