Menu
revue
La ligne philosophique claire Abonnés

Qu’est-ce qui caractérise la philosophie française, quand on la compare aux philosophies étrangères, et plus particulièrement peut-être à la philosophie allemande ? Sans doute d’abord et avant tout la clarté, qui va de pair avec le bon sens. Ce fil rouge permet de proposer un rapide panorama des auteurs qui ont marqué la pensée hexagonale, jusqu’à en définir le génie.

La ligne philosophique claire


Il y eut un temps où l’on pouvait, sans craindre le bûcher, parler de l’esprit des peuples. C’était une époque où l’on ne prenait pas pour sotte l’idée que la géologie et la géographie, le climat aussi, fonctionnaient en conditions de possibilité d’une pensée, d’une sensibilité, d’un caractère, d’un tempérament, d’un style — qu’on songe au Montesquieu De l’esprit des lois (1748).

Jadis, dans son Anthropologie d’un point de vue pragmatique (1798), Kant pouvait entretenir du caractère des peuples ; puis Taine proposer, dans sa Philosophie de l’art (1865), de construire toute une esthétique en dissertant sur le sol, le climat et, horresco referens, la race.

Au XXe siècle, Keyserling peut encore publier une Analyse spectrale de l’Europe (1931)...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire