Menu
revue
Le Tour de France dans l'imaginaire populaire Abonnés

Le Tour de France n’est pas un simple événement sportif, c’est une composante à part entière de notre mythologie nationale, où se manifestent des enjeux qui dépassent largement le cadre de l’anecdotique. Car la « grande boucle » symbolise la diversité des terroirs français, soudés dans un même hexagone, ainsi que la solidarité de tout un peuple face à l’effort et sa résistance aux douleurs de l’Histoire. Toucher à ce monument de notre mémoire collective reviendrait à nous amputer d’un pan de notre patrimoine.

Le Tour de France dans l'imaginaire populaire


Alors que septembre, Covid oblige, avait remplacé juillet à l’heure de décerner le maillot jaune, une méchante petite musique s’est élevée. Elle serinait que le Tour de France était « sexiste », « polluant », qu’il avait « fait son temps » et accordait une part trop belle à l’argent et au dopage. On croyait lire L’Humanité qui fustigeait en 1924 le Tour de France au nom des travailleurs exploités par les « mœurs sportives bourgeoises ». Au bout de quelques années, changement de discours : les électeurs communistes étaient au premier rang sur le bord des routes et L’Huma, comme tout le monde, se mit à applaudir.

Les contempteurs en chemise verte, eux, n’ont rien compris : ils croient que le Tour de France est une course cycliste alors que c...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire