revue
L'amour du rugby Abonnés

Ses origines anglaises n’ont pas empêché le rugby de s’implanter chez nous, et d’une façon tout à fait singulière : le jeu français n’est d’ailleurs semblable à aucun autre. Mais la pratique du ballon ovale représente en réalité bien plus qu’un divertissement ou qu’un spectacle. C’est un art de vivre qui renvoie aux traditions les plus vivantes de nos régions, tout en entretenant un sens de la camaraderie chevillé au corps

L'amour du rugby


Le rugby est un sport un peu étrange. Obéissant à des règles obscures qui changent tout le temps, il suscite chez ses amoureux une passion complexe. Très collectif, il implique entre les joueurs une solidarité, une proximité qui se rapproche de celle du combat, mais qui s’étend aussi à tout leur environnement. Joueurs, amateurs, spectateurs, familles partagent un fort sentiment d’appartenance. Le rugby est une chose essentielle. Les Anglais disent du football : « ce n’est pas une question de vie ou de mort, c’est beaucoup plus important que cela ». Le rugby, c’est encore pire.

Fort heureusement, contrairement au football, ce n’est pas un sport universel, car il entretient, avec l’histoire et la culture des pays où il s’est implanté, des rapports...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Pour éviter le Munich civilisationnel
Pour éviter le Munich civilisationnel Abonnés

Le drame qui continue de se jouer dans le Caucase et qui voit l'Arménie, bastion chrétien en terre d'Islam, prise en tenaille par l'alliance turco-azérie augure du drame civilisationnel qui attend la France si rien n'est fait. L'édito de Stéphane Simon.

commentaire