Menu
revue
Peut-on encore comprendre la France coloniale ? Abonnés

Les passions se ravivent aujourd’hui autour de la mémoire coloniale. À l’heure du « décolonialisme », la France est sommée de se repentir de tous ses méfaits passés, jugés en fonction de la situation actuelle plutôt que dans le contexte de l’époque. La diabolisation de l’empire français succède ainsi à l’angélisme des anciens colonisateurs, qui étaient parfois sincèrement persuadés d’apporter la seule et unique civilisation à des peuples barbares. L’histoire, cependant, n’est là ni pour condamner ni pour tresser des lauriers ; elle a seulement pour tâche d’étudier, afin d’informer le jugement. Sans doute avons-nous besoin d’une cure d’objectivité et de nuance.

Peut-on encore comprendre la France coloniale ?


En cette fin d’automne 2020, il paraîtrait incongru, pour ne pas dire provocateur, de faire de l’empire colonial un motif d’« aimer la France ». Cependant, il y a moins d’un siècle, en 1930, les autorités gouvernementales célébraient le centenaire de la conquête de l’Algérie puis, en 1931, l’empire colonial et la colonisation européenne à travers une exposition retentissante au bois de Vincennes. De « l’épopée coloniale » à la « plus grande France », les formules rivalisaient pour défendre ce que le radical Albert Sarraut, ancien ministre des Colonies, qualifiait de « grandeur » et de « servitude ».

Alors que se profile le soixantième anniversaire des indépendances africaines et de la fin de la guerre d’Algérie (2022), les regards sont bien...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire