Menu
revue
Edito
La haine de soi française : sortir vraiment du XXème siècle Abonnés

«Les États-Unis n’ont pas débarqué pour rien en Normandie le 6 juin 1944: ils nous ont offert leur "culture"», lance Michel Onfray dans l'éditorial de Front Populaire n°3 consacré au génie français. Avant d'ajouter: «Une contre-culture française est possible, elle est affaire de volonté.»

La haine de soi française : sortir vraiment du XXème siècle


Les terroristes islamistes qui haïssent la France ne font jamais que reprendre le discours d’intellectuels qui, eux aussi, et depuis des décennies, détestent notre pays et ne perdent pas une occasion de répandre ce mépris.

Il en va de même, toute raison gardée, avec les décolonialistes, les racialistes, les déconstructionnistes, les néo-féministes qui répètent comme des perroquets ce que le gauchisme culturel enseigne depuis mai 68 : la France est nulle et non avenue, elle n’aurait produit que le Code noir, le fascisme, le pétainisme, Vichy, le colonialisme. Comme si elle n’avait pas, aussi, engendré la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen en 1789, l’abolition de l’esclavage en 1848 avec Schœlcher, la Résistance et la France libre...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire