Menu
revue
Démographie
Statistiques officielles : des progrès, mais peut mieux faire ! Abonnés

En France, le débat sur l’immigration étrangère demeure très pollué par une difficulté constante à se représenter le phénomène au moyen de quelques statistiques simples, comme le font les pays du nord de l’Europe avec leurs registres de population. Pourtant, nos statistiques officielles, malgré leurs imperfections manifestes, ont fait ces dernières années quelques progrès.

Statistiques officielles : des progrès, mais peut mieux faire !

En 1993, le ministère de l’Intérieur a introduit une application informatique centralisée dénommée Agdref (Application de gestion des dossiers de ressortissants étrangers en France), censée harmoniser l’enregistrement des procédures dans les préfectures jusqu’à la fabrication du titre de séjour. Conçue pour améliorer la gestion, cette application centrale permettait aussi, malgré ses raideurs, de produire des statistiques établies selon des normes identiques dans toutes les préfectures. Une grande partie des petits cahiers sur lesquels les agents compilaient des données ont ainsi pu être éliminés. Nous disposons donc à présent du nombre des premiers titres de séjour délivrés chaque année aux personnes tenues d’en détenir pour séjourner en France...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Plaidoyer pour un (authentique) service public de l’énergie
Plaidoyer pour un (authentique) service public de l’énergie Abonnés

Fin connaisseur du métier de l’énergie, Philippe Boineau se méfie du discours creux, voir fallacieux, des fournisseurs privés de gaz et d’électricité qui se proclament “leaders de la transition environnementale”. Et défend le “Programme progressiste de l’énergie” (1) proposé par la CGT pour faire renaître un service public de l’énergie qui assumerait la nécessité du nucléaire et serait placé sous le contrôle du peuple souverain.

commentaire
Nucléaire et écologie: pourquoi ce n’est pas incompatible
Nucléaire et écologie: pourquoi ce n’est pas incompatible Abonnés

Loin des raccourcis et de croyances, Gérard Michel pose de la manière la plus scientifique possible la question de l’énergie nucléaire et sa place au cœur de notre civilisation techno-industrielle.

commentaire
Journal de l'anagramme
Journal de l'anagramme Abonnés

ANAGRAMME : n. f. du grec anagramma, renversement de lettres. Dans son journal de l’anagramme, l’écrivain Jacques Perry-Salkow, amoureux de la langue française, digne héritier de Georges Perec, nous propose de déconstruire les mots de l’actualité et de les reconstruire pour en révéler leur sens caché. Un exercice aussi diffifficile que jubilatoire.

commentaire