revue
Démographie
La question de l'Europe de l'Est Abonnés

Depuis la chute du mur de Berlin, des millions d'Européens de l'Est ont émigré vers l'ouest du continent, et notamment vers la France, avec le plus souvent des motivations économiques. De puissants réseaux mafieux exercent, hélas, leur mainmise sur bon nombre d'entre eux.

La question de l'Europe de l'Est

La question des immigrants et des migrations est la plus fréquemment évoquée en France à propos des personnes venues de l’Afrique du Nord, de l’Afrique subsahélienne et du Moyen-Orient. Or, ces migrations ne sont qu’une partie du flux global. En effet, un tiers des migrants présents sur le territoire français sont d’origine européenne et 34 % des migrants arrivés en France en 2018 sont aussi d’origine européenne. Les flux intra-européens, qu’il s’agisse des pays de l’Europe du Sud ou de l’Europe de l’Est, sont donc loin d’être négligeables. Ce qui est vrai pour la France l’est aussi pour l’UE, où résident près de 14 millions d’immigrés d’Europe de l’Est, y compris des pays non-membres de l'Union européenne (UE).

FAITS ET FLUX

La dynamique est ici intéressante. Les flux migratoires ont explosé à partir des années 1990. Si l’on considère l’ancienne UE à quinze membres, le nombre de migrants venus de l’est de l’Europe a explosé dans les deux décennies qui ont suivi la chute du mur de Berlin. Ce nombre est donc passé d’environ 2,8 millions de personnes en 1990 à 13,8 millions en 2019.

Il a fallu attendre 2 010 et l’impact de la crise de la dette engendrée par la crise financière de 2008-2010, pour que le flot ralentisse. Ce flot s’est tout d’abord porté sur les pays frontaliers (Allemagne, Autriche), mais il a touché aussi des pays plus lointains comme la Grèce, l’Italie et la France. De fait, la question du cadre politique, de la politique du droit d’asile, jouait un grand rôle dans l’orientation de cette immigration avant 1990 ; elle était à l’époque majoritairement composée de réfugiés politiques, les anciens dissidents des régimes en place. Puis, ce flot s’est réorienté et les raisons du départ du pays d’origine ont évolué ; l’immigration de travail, comme...

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

L’univers numérique prépare-t-il un monde meilleur ou le meilleur des mondes ?
L’univers numérique prépare-t-il un monde meilleur ou le meilleur des mondes ? Abonnés

Internet est le terrain de jeu de nombreux sites indépendants d’information, mais aussi de Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft, ces firmes américaines surpuissantes surnommées GAFAM. Quelle société ce mélange de médias pique-bœufs et de géants de la Silicon Valley va-t-il produire ? Un monde meilleur ou le meilleur des mondes ?

4 commentaires
Mediapart et France 2 petites méthodes et grandes oreilles
Mediapart et France 2 petites méthodes et grandes oreilles Abonnés

Au nom d’une certaine idée de la justice, Edwy Plenel s’est fait une spécialité : publier sur son site Mediapart le contenu d'écoutes téléphoniques. Nombre de médias applaudissent cette violation du secret de l’instruction, France 2 en tête. Au secours, la médiapartisation des esprits est en marche !

0 commentaire