revue
Quatre livres indispensables sur les immigrations Abonnés

Faire écho à nos analyses, commentaires ou propositions, faire vivre la littérature, les essais, à travers une sélection subjective de livres, c’est l’ambition de la rubrique de Frank Lanot. Et toujours se souvenir que l’art de lire, c’est l’art de penser avec un peu d’aide.

Quatre livres indispensables sur les immigrations

DICTIONNAIRE DES ÉTRANGERS QUI ONT FAIT LA FRANCE

SOUS LA DIRECTION DE PASCAL ORY, ÉD. ROBERT LAFFONT, COLLECTION BOUQUINS, 2013


« Parce qu’à prononcer leurs noms sont difficiles » : c’est par cette belle formule, dans son poème Strophes pour se souvenir, que Louis Aragon définit les membres du groupe Manouchian, ces résistants de la MOI (Main-d’œuvre immigrée) qui ont été capturés et exécutés par les nazis en 1944. Nombreux, en effet, sont ceux qui ont fait la France – en mourant pour elle, en se battant et en vivant pour elle aussi – et dont le nom porte la consonance d’une origine étrangère.

Professeur d’histoire à la Sorbonne, Pascal Ory s’est mis en devoir de répertorier un certain nombre de ces hommes et ces femmes qui ont vécu en France, sans y être tous nés, sans êtres nés Français, et qui – au double sens du verbe – « comptent » parmi les Français. Pourquoi ce dictionnaire, drôle de répertoire, qui tient du catalogue et de l’annuaire, où se succèdent, dans la rigueur de l’ordre alphabétique, plusieurs centaines de noms (près de 1 200) ? La première réponse est, tout bonnement, parce qu’il n’existait pas : jamais on n’avait eu l’idée étonnante de lister ainsi les étrangers de France. Ou plutôt, lorsque l’idée a pu germer d’un tel fichier, on se souvient qu’il s’agissait d’un recensement poursuivant des buts plus qu’hostiles, voire destructeurs.

Connaissant l’œuvre de Pascal Ory, dont les travaux portent sur l’histoire politique et culturelle des sociétés occidentales modernes, on perçoit, à l’évidence, que les intentions des auteurs sont constructives et édifiantes : même si cela n’est que suggéré en préface, il est patent que ce travail vise un but clair, qui est de participer au combat, plus que légitime et hautement nécessaire, contre toute forme...

Contenu réservé aux abonnés

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

L’univers numérique prépare-t-il un monde meilleur ou le meilleur des mondes ?
L’univers numérique prépare-t-il un monde meilleur ou le meilleur des mondes ? Abonnés

Internet est le terrain de jeu de nombreux sites indépendants d’information, mais aussi de Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft, ces firmes américaines surpuissantes surnommées GAFAM. Quelle société ce mélange de médias pique-bœufs et de géants de la Silicon Valley va-t-il produire ? Un monde meilleur ou le meilleur des mondes ?

4 commentaires
Mediapart et France 2 petites méthodes et grandes oreilles
Mediapart et France 2 petites méthodes et grandes oreilles Abonnés

Au nom d’une certaine idée de la justice, Edwy Plenel s’est fait une spécialité : publier sur son site Mediapart le contenu d'écoutes téléphoniques. Nombre de médias applaudissent cette violation du secret de l’instruction, France 2 en tête. Au secours, la médiapartisation des esprits est en marche !

0 commentaire