Menu
revue
Viande cellulaire : le choix du pire Abonnés

Face aux horreurs de l'élevage intensif, les écologistes politiques rêvent de viande cellulaire, sans animaux de ferme. Jocelyne Porcher montre l’enfer qui se cache derrière ces bonnes intentions.

Viande cellulaire : le choix du pire

L’émergence de l’agriculture cellulaire, en premier lieu de son produit princeps, la « viande cultivée » et son éventuelle prochaine expansion commerciale, met en lumière les positions paradoxales des associations et des théoriciens animalistes vis-à-vis de cette innovation. Leur consentement, et bien plus encore leur soutien actif à l’agriculture cellulaire, présentée comme une nouvelle révolution agricole, voire comme un tournant civilisationnel, est de fait et plus prosaïquement un consentement au capitalisme le plus prédateur, voire un enrôlement assumé pour sa permanence. Il s’agit uniquement d’en sortir les animaux, fût-ce au prix de leur disparition. L’embrigadement et le prosélytisme qui l’accompagne disqualifient le discours émancipateur...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire