Menu
revue
Idées
L'animalisme est un humanisme Abonnés

Pour Barbara Lefebvre, la défense des animaux peut enrichir considérablement l’être humain en l’aidant à surmonter ses penchants autodestructeurs (dont témoignent aujourd’hui le transhumanisme et la manipulation du vivant) et en le libérant de l’idolâtrie technologique.

L'animalisme est un humanisme

Les Français connaissent bien les positions des leaders d'Europe Écologie les Verts (EELV) s’agissant du réchauffement climatique, des éoliennes, de l’aérien civil et des mobilités urbaines. Mais savent-ils ce que Julien Bayou, Yannick Jadot ou Éric Piolle pensent de la cause animale ? Non, bien sûr, car au-delà des banalités consensuelles, rien de sérieux n’est porté publiquement à ce sujet par les dirigeants du parti vert. La plupart des initiatives et réseaux impliqués dans la cause des animaux sont en effet extérieurs à leur formation...

Or, il ne saurait y avoir de protection de l’environnement sans cette réflexion préalable : quelle est la place que l’humain accorde aux animaux du point de vue philosophique, éthique, politique, économique...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire