Menu
revue
Technologie
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

Chine : La société du troisième oeil

Les conditions de travail sont de plus en plus difficiles en Chine. En cause, la concurrence féroce qui règne non seulement entre les entreprises mais aussi entre les employés. Ainsi, il n’est pas rare de voir des salariés enchaîner les journées de douze heures au moins cinq jours par semaine, qui plus est sous le contrôle d’un système de surveillance élaboré.

Andy Wang, ingénieur informatique, était responsable de la gestion d'un tel système au sein d’une société de jeux vidéo à Shanghai. Sa start-up, a-t-il raconté en juin dernier dans les colonnes du magazine économique Nikkei Asia (édité à Tokyo), est non seulement équipée de caméras de surveillance haute définition dans tous ses locaux, mais emploie aussi un réceptionniste chargé de noter...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire