Menu
revue
Lettre Ouverte
Lettre ouverte à Éric Dupond-Moretti Abonnés

LETTRE OUVERTE. Je t’écris Éric, car depuis que tu es ministre tu ne réponds plus aux textos...

Lettre ouverte à Éric Dupond-Moretti

Je t’écris Éric, car depuis que tu es ministre tu ne réponds plus aux textos.

Tes vieilles connaissances, ces copains des médias que tu as chouchoutés pendant des années, tu les ignores. Je ne t’en veux pas, la fonction exige de la distance. Je constate juste qu’avant, c’était différent. Tu répondais au téléphone dans les cinq minutes à tous ceux qui pouvaient servir ton ambition. Comme lorsque nous nous sommes connus en 1990, tu venais d’obtenir l’acquittement de Jean-Pierre Deulin, accusé du meurtre de sa femme. Celui qui t’inspirait alors s’appelait Jacques Vergès. Il me plaisait aussi par sa capacité créative de transgression, évidemment pas pour sa complaisance avec le régime Khmer rouge, ni son compagnonnage avec les révolutionnaires ...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire