Menu
revue
Insécurité
Une menace réelle pour la paix publique Abonnés

"Les faits sont têtus, et on ne peut même plus s'arranger avec les statistiques", citation apocryphe revisitée par Mark Twain

À partir de chiffres issus de sources diverses, il existe des moyens de visualiser l’ampleur de la criminalité dans notre pays et d’isoler les situations permettant de comprendre les grandes évolutions en cours. Ces données mettent au clair un profond mouvement de retour de la violence physique.

Une menace réelle pour la paix publique

Des « grandes compagnies » aux « cours des miracles », des « apaches » aux « squats », des « sauvageons » aux « cités », une constante répétition de phénomènes criminels interpelle la société, les médias et les responsables politiques.

Mais comment quantifier cette réalité ? Il existe plusieurs outils, à commencer par celui, relativement ancien (1972), de la statistique administrative, qui tient le compte des plaintes enregistrées par les services de sécurité (police, gendarmerie…) et le décompte de leur activité d’initiative. Hélas, tous les faits répréhensibles ne font pas l’objet d’une plainte, toutes les plaintes ne sont pas enregistrées et le vol d’un bonbon n’est pas égal à un assassinat, ce qui fait que le chiffre brut n’a que peu d’...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire