Menu
revue
Justice
Le misère et le laxisme : le deux plaies de la justice Abonnés

Pour Régis de Castelnau, la défaillance de la Justice (incontestable, sauf mauvaise foi évidente) procède de deux causes qui s’additionnent : la faillite matérielle de l’institution et la politisation croissante des magistrats.

Le misère et le laxisme : le deux plaies de la justice

Les unes après les autres, toutes les enquêtes d’opinion témoignent de la méfiance grandissante des Français envers leur Justice. La dernière en date, publiée par l’IFOP au mois de mai 2021, montre que 22 % des personnes interrogées font spontanément confiance à l’institution judiciaire, quand près de 63 % s’en défient, voire lui manifestent de l’hostilité. Pire encore, 81 % des sondés accusent nos magistrats de « laxisme ».

Un reproche en partie fondé. Non seulement parce que la place Vendôme est l’un des parents pauvres du budget de la nation, mais aussi parce que la réponse pénale apportée à la montée de l’insécurité dans notre pays n’est clairement pas adaptée à la réalité des violences qui y ont cours, notamment à cause des magistrats ...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire