Menu
revue
Compléments de lecture Abonnés

De la sécurité, on a pu dire, et à bon droit, que c’était la première des libertés. Chacun le sait : dans la jungle, ce qui est impossible, c’est de dormir. Ne pas fermer l’œil, être aux aguets, se tenir sur le qui-vive : ô bonheur de celui qui dort sur ses deux oreilles ! Mais comme les gens heureux n’ont pas d’histoire, la littérature se met en devoir de montrer les malheurs de l’insécurité. C’est de la jungle des villes qu’est sorti le roman policier, et du rêve d’un monde parfaitement apaisé que sont apparues les utopies.

Compléments de lecture

LE MEILLEUR ET LE PIRE DES MONDES ?


NOUS AUTRES
EUGENE ZAMIATINE, ED. GALLIMARD, 1920
Si on lit encore Huxley, si Orwell et Bradbury sont au programme des écoles, Zamiatine, lui, reste un auteur confidentiel. Il faut pourtant lire Nous autres, roman d’une féroce originalité qui parut en 1920 à Paris. L’auteur est un Russe, bon communiste, qui croit en la révolution bolchevique et qui, vite désabusé, en mesure toute l’horreur. Pour combattre cette idée généreuse devenue folle, et ivre de destruction, le romancier invente un monde futur dans lequel règne la plus parfaite harmonie. Le narrateur, dénommé D-503, raconte cet enfer de bonheur, voulu pour le bien de tous par un système aux mains du bienfaiteur. La fable est grinçante autant que...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire