Menu
revue
Opinion
Insécurité : sentiment ou réalité ? Abonnés

Moins connu que le Syndicat de la magistrature (SM) et l’Union syndicale des magistrats (USM), tous deux marqués par des positions qui confinent au gauchisme, il existe en France un troisième syndicat de magistrats, Unité magistrats (apparenté à Force ouvrière), nettement plus sensible aux attentes des citoyens. Nous avons demandé à ses deux principaux dirigeants s’ils voient l’insécurité comme un « fantasme », pour reprendre l'expression d’Éric Dupond-Moretti.

Insécurité : sentiment ou réalité ?

La question de l’insécurité est devenue un sujet hautement inflammable dans le débat public, traitée trop souvent de manière politisée lors d’échéances électorales ou parcellaires par le prisme du fait divers crapuleux ou de violences collectives comme les émeutes dans les banlieues. Cette manière française très singulière d’aborder le sujet de la sécurité ne permet pas de dépassionner un enjeu qui devrait être celui de l’intérêt général et du bien commun d’une société. À cette agitation médiatique répond souvent une législation de circonstance mal pensée et mal ficelée.

PERTE DU MONOPOLE RÉGALIEN

Néanmoins, les dernières lois votées sur la sécurité globale et sur le continuum de sécurité démontrent à l’évidence deux changements majeurs sur...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire