Menu
revue
Quartiers
Banlieues, "la frontière des temps barbares" Abonnés

Fin connaisseur des réalités du terrain, Michel Aubouin dresse un constat implacable de l’extrême violence qui sévit dans les cités françaises, alimentée par le communautarisme, la démission de l’État et la crise sanitaire.

Banlieues, "la frontière des temps barbares"

Les guerres tribales ont repris, avec plus de vigueur, opposant presque chaque soir des groupes d’adolescents dans des combats parfois mortels. Le dernier en date, au moment où j’écris ces lignes, s’est déroulé le 13 juin 2021, à Sotteville-lès-Rouen. Une bataille rangée entre des jeunes d’un quartier de Rouen et d’autres venus du Petit-Quevilly s’est conclue par la mort d’un garçon de seize ans, retrouvé baignant dans son sang. Dourdan, Boussy-Saint-Antoine, Vanves, Champigny-sur-Marne, Évry… la liste s’allonge depuis le début de l’année et touche des communes jusque-là épargnées. On se bat même à Mamers, en plein cœur du bocage ! Le phénomène n’est pas nouveau mais il prend de l’ampleur. Les guerres des boutons, en comparaison, étaient d’...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire