Menu
revue
Opinion
La violence, notre nouvelle pornographie Abonnés

Pour Guillaume Bigot, la France ne s’est pas pacifiée au cours des dernières décennies. Elle s’est plutôt ramollie en procédant à l’annulation culturelle des valeurs viriles, pourtant essentielles à la civilisation.

La violence, notre nouvelle pornographie

Nous vivons dans un monde où gifler un enfant turbulent et agressif est inconcevable, mais où égorger un passant dans la rue au motif d’un simple refus de cigarette est devenu presque banal. Nous voilà ainsi confrontés à un formidable paradoxe. D’un côté, notre seuil de tolérance à la violence est plus bas qu’il n’a jamais été dans notre histoire. De l’autre, après une baisse continue depuis les années 1970, le nombre de tentatives d’homicides par habitant et la proportion de coups et blessures augmentent à nouveau1.

Comment expliquer ce troublant phénomène ? Mon hypothèse est la suivante : alors que l’homme moderne se voulait pacifique, l’homme postmoderne est devenu pacifiste, oubliant un peu vite que refuser par principe tout affrontement...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Théorie du bourreau
Théorie du bourreau Gratuit

La dynamique n'est pas bonne : le fort se passe très bien de justice, et le juste renonce à la force. Devant cet inquiétant constat, Michel Onfray, co-fondateur de Front Populaire, présente quelques pistes de réflexion philosophiques pour rendre au peuple les clefs de sa propre défense. Pas de survie sans souveraineté. 

commentaire
Chine : La société du troisième oeil
Chine : La société du troisième oeil Abonnés

En Chine, un système d’espionnage à grande échelle a été mis en place grâce aux nouvelles technologies numériques et au prétexte de rendre la société plus juste et plus sûre. Des méthodes liberticides qui frappent à nos portes et montrent que les limites éthiques de l’intelligence artificielle ont d’ores et déjà été atteintes.

commentaire
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ?
Faut-il envoyer l'armée dans les banlieues ? Abonnés

Signée en avril dernier par des milliers de militaires à la retraite, une tribune s’inquiète d’un risque en France de guerre civile, au cours de laquelle l'armée serait conduite à intervenir. Nous avons proposé à son rédacteur de débattre avec le président du mouvement République souveraine.

commentaire