revue
P comme...
Protocole exprimental Abonnés

Dans l’exercice de ses fonctions, Emmanuel Macon s’est prêté à de nombreuses opérations de communication extrêmement douteuses, qu’aucun homme d’État français n’avait osées avant lui. Des scènes où l’abaissement de la République le dispute à l’indécence. Florilège.

Protocole exprimental


Le 30 septembre 2018, lors d’un déplacement à Saint-Martin, Emmanuel Macron, accompagné d’une cohorte de journalistes, se rend de façon impromptue dans un logement HLM de l’île. Il y reçoit l’accueil pour le moins chaleureux de deux jeunes habitants.
Le 30 septembre 2018, lors d’un déplacement à Saint-Martin, Emmanuel Macron, accompagné d’une cohorte de journalistes, se rend de façon impromptue dans un logement HLM de l’île. Il y reçoit l’accueil pour le moins chaleureux de deux jeunes habitants.


DR



Le 23 mai 2021, Emmanuel Macron fait visiter les jardins de l’Élysée à McFly et Carlito (le premier faisant une galipette, le second portant un bonnet), avec qui il vient de jouer à un « concours d’anecdotes » dûment filmé pour la chaîne YouTube des deux jeunes gens.
DR
Le 23 mai 2021, Emmanuel Macron fait visiter les jardins de l’Élysée à McFly et Carlito (le premier faisant une galipette, le second portant un bonnet), avec qui il vient de jouer à un « concours d’anecdotes » dûment filmé pour la chaîne YouTube des deux jeunes gens.


Le 2 septembre 2021, dans un message officiel envoyé à l’ensemble des élèves de France à l’occasion de la rentrée scolaire, le président de la République montre une photo de McFly et Carlito, tenant ainsi une promesse qu’il leur avait faite quelques semaines auparavant lors du « concours d’anecdotes ».
DR
Le 2 septembre 2021, dans un message officiel envoyé à l’ensemble des élèves de France à l’occasion de la rentrée scolaire, le président de la République montre une photo de McFly et Carlito, tenant...
commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Pour éviter le Munich civilisationnel
Pour éviter le Munich civilisationnel Abonnés

Le drame qui continue de se jouer dans le Caucase et qui voit l'Arménie, bastion chrétien en terre d'Islam, prise en tenaille par l'alliance turco-azérie augure du drame civilisationnel qui attend la France si rien n'est fait. L'édito de Stéphane Simon.

commentaire