revue
R comme...
Repentance coloniale Abonnés

Par Olivier Dard.

Repentance coloniale


Le 15 février 2017, alors qu’il n’était que candidat à la présidence de la République, Emmanuel Macron déclarait sur une chaîne de télévision algérienne : « La colonisation fait partie de l’histoire française. C’est un crime, c’est un crime contre l’humanité, c’est une vraie barbarie. Et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face, en présentant nos excuses à l’égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes. »

Cette prise de position était inédite au regard de ses prédécesseurs qui, à l’Élysée ou en campagne pour l’Élysée, avaient certes condamné la colonisation en Algérie, mais sans aller jusqu’à se recouvrir ainsi la tête de cendres. À Constantine en décembre 2007, Nicolas Sarkozy avait ainsi qualifi...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Pour éviter le Munich civilisationnel
Pour éviter le Munich civilisationnel Abonnés

Le drame qui continue de se jouer dans le Caucase et qui voit l'Arménie, bastion chrétien en terre d'Islam, prise en tenaille par l'alliance turco-azérie augure du drame civilisationnel qui attend la France si rien n'est fait. L'édito de Stéphane Simon.

commentaire