revue
Idées
Droite et gauche, notions fixes ou relatives ? Abonnés

Partisan d’une approche historique des idées politiques, Arnaud Imatz montre, à l'appui d'innombrables exemples, que le prisme droite/gauche est loin d'être toujours pertinent pour comprendre les doctrines et les mouvements qui ont façonné la France depuis deux siècles.

Droite et gauche, notions fixes ou relatives ?


Qu’est-ce que la droite et qu’est-ce que la gauche ? Quels sont les arguments pour et contre ce clivage qui articule traditionnellement la vie politique des démocraties représentatives ? Et pourquoi est-il autant discrédité dans l'opinion publique ?

Par-delà les nombreuses définitions fournies par les historiens et politologues, deux approches s’affrontent : l'une, philosophique et essentialiste, l'autre, historique et relativiste.

La première cherche à définir l'essence, la nature intime des deux phénomènes, et contribue à renforcer ou à consolider le clivage. La seconde est empirique ; elle nie qu'il s'agisse d'absolus isolés, indépendants de situations contingentes (locales et temporelles), et conduit souvent à la remise en cause du syst...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Pour éviter le Munich civilisationnel
Pour éviter le Munich civilisationnel Abonnés

Le drame qui continue de se jouer dans le Caucase et qui voit l'Arménie, bastion chrétien en terre d'Islam, prise en tenaille par l'alliance turco-azérie augure du drame civilisationnel qui attend la France si rien n'est fait. L'édito de Stéphane Simon.

commentaire