revue
Idées
Et si on en revenait aux origines du socialisme ? Abonnés

Comme l’a magistralement démontré Jean-Claude Michéa, il a fallu attendre l’affaire Dreyfus pour que le socialisme, qui s’était construit tout au long du XIXe siècle en dehors du clivage droite-gauche, pactise avec le camp progressiste. Mais cette union est-elle indissoluble ?

Et si on en revenait aux origines du socialisme ?


Les différentes chapelles de la gauche française n’ont pas attendu la cancel culture pour partir à la chasse aux hérétiques et jouer la carte du purisme, chaque famille se voulant plus royaliste que le roi. Ainsi la gauche radicale, depuis des décennies, s’attaque-t-elle aux sociaux-démocrates (le PS notamment) en leur reprochant de n’être pas « réellement de gauche », ou du moins de n’être pas aussi à gauche qu’eux. Les communistes et autres trotskistes font là à leurs adversaires centristes un bien mauvais procès, car à prendre ces termes-là dans toute la rigueur de leur acceptation, un membre du PS sera toujours plus à gauche qu’un marxiste. Pourquoi ? Tout simplement parce que le socialisme originel – dans l’histoire politique française...

commentaireCommenter

Vous aimerez aussi

Pour éviter le Munich civilisationnel
Pour éviter le Munich civilisationnel Abonnés

Le drame qui continue de se jouer dans le Caucase et qui voit l'Arménie, bastion chrétien en terre d'Islam, prise en tenaille par l'alliance turco-azérie augure du drame civilisationnel qui attend la France si rien n'est fait. L'édito de Stéphane Simon.

commentaire